Descente

by Raoul Sinier

supported by
/
  • Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

     €7 EUR  or more

     

  • Compact Disc (CD)

    Includes unlimited streaming of Descente via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 1 day

     €8 EUR or more

     

1.
2.
03:48
3.
4.
5.
6.
04:44
7.
04:35
8.
9.

credits

released October 28, 2016

Everything by Raoul Sinier
except lyrics on Faux Chœur by Sylvie Frétet.
Mastered by C-Drík at Syrphe.

www.raoulsinier.com
www.raoulsinier.bandcamp.com
www.youtube.com/raoulsinier
raoulsinier@gmail.com

tags

license

all rights reserved

about

Raoul Sinier Paris, France

Raoul Sinier is without doubt a unique artist.
He juggles music, illustration and animation with a freewheeling talent.
His music captures emotions and liberates the listener, enables their penetration into the very sophisticated musical universe of the musician.
But beyond the fury of monsters and the screaming music is the exacerbated sensitivity of a demanding individual…
... more

contact / help

Contact Raoul Sinier

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: Rêve de Chien
Ça semble un peu long, mais j'ai tout mon temps.
J'attends sagement, mais personne ne vient.
Je suis pourtant l'unique client.
Ce bar est une ruine, plus rien ne tient. 
Je n'ai vu qu'une bande de chiens errants.
Ils tournent dans le coin, je ne sais pas ce qu'ils cherchent.

Un jour, bientôt, il ou elle viendra, 
un nouvel ami, qui pourra enfin nous montrer.
Comment expliquer un homme qui rêve d'animaux, 
ou un chien qui imagine être un homme ?
Track Name: Faux Chœur
J'ai perdu un sens, je ne me rappelle plus lequel j'ai vendu...
Et puis, je répète, sans plus m'étonner tous ces mots en boucle qui n'ont plus de jus.

Des kilos de dieux, des tonnes de tordus,
des tonnes d'inventions qui ne servent plus.

Des grammes de substance qui donnent le vertige, qui donnent le bourdon à tous ces gros cons.

Sept milliards de dieux lucides sur leur sort,
ces milliards de dieux, des Lucifer sur terre.
Track Name: Le Bar du Suicide
Ce n'est pas la peine de pleurer pour moi, je sais très bien où j'ai mis les pieds.
Une vie honnête, une situation, et un appartement au premier étage.
J'aime ce confort modeste, et j'ai peur de l'inexploré.
Pourtant ce jour, j'ai eu besoin d'un peu de drame.
Je suis allé au bar du suicide.
Non pas que cet endroit soit dangereux, 
mais tout ici donne envie d'en finir.

Quelle chance j'ai eu d'avoir pu la rencontrer.
Quelle chance j'ai eu d'avoir pu la voir.
Mais on ne joue pas dans la même cour, et même dans cet endroit, je reste invisible.

Je voudrais devenir une épave, et sentir ma vie qui brûle.
Et là, m'emmèneras-tu avec toi ?
Track Name: Débris Humains
Tu te réveilles et tu repars, fidèle à tes habitudes.
À la surprise générale, rien n'entame ton humeur.
D'autres auraient compris depuis bien longtemps, ou au moins se seraient déjà fatigués.
Tu es dans un état lamentable, tu es recouvert d'écorces.

Toujours avancer, toujours continuer, récolter des miettes, couvrir du terrain…

Malgré tout je continue de te regarder, je n'ai pas grand-chose d'autre à faire.
De toute façon il ne reste plus personne.
Il n'y a plus que cette meute de chiens qui te suit à distance.
On en a assez parlé.

Difficile d'accepter être le dernier. 
Difficile d'accepter qu'il n'y aura plus de premier.
Pourquoi ne pas contempler ?
Toi et ta bande d'animaux cinglés.
Track Name: Sculpture
La routine ne rend pas les choses faciles, pourtant je passe par là tous les jours. 
J'ai des choses importantes à faire. Je suis irremplaçable. Je suis invincible.
Il essaie de me parler, encore et encore, pour un clochard il semble increvable.
Jamais je ne prête attention à ce pauvre type.
À chaque passage, il me montre la même chose.

Une sorte d'objet taillé dans la pierre, une œuvre d'art, probablement.
Comment ce minable peut-il admirer ça ? 
Comment peut-il me voir aussi distinctement ?

L'équilibre est toujours fragile.
Maintenant tout est foutu pour moi. 
Ne me demandez pas.
Track Name: Invasion Végétale
Cette pièce n'a jamais vu la lumière, ici, tout est morne et aride.
Pourtant des feuilles poussent partout.

Je suis encombré de fruits délicieux.
Impossible de bouger, je n'y comprends rien.
Du sol au plafond, de l'entrée jusque dans les chiottes, la végétation gagne du terrain.
Vais-je devoir m'effacer, encore une fois ?